Gouvernez-moi, Ô ma Reine ! de saint Bonaventure.

Gouvernez-moi, Ô ma Reine ! Et ne m'abandonnez pas à moi-même.

Commandez-moi et faites de moi tout ce que vous voudrez, et après châtiez-moi quand je ne vous obéirai pas.

Oh! combien me sont salutaires les châtiments qui me viennent de votre main! Je m'estime plus heureux d'être à votre service que d'être le maître de toute la terre, je ne veux plus être à moi, mais à vous.

Acceptez-moi comme vôtre, Sainte Marie et comme vôtre pensez à me sauver. Si par le passé je vous ai mal servi, si j'ai laissé échapper tant d'occasions de vous honorer, je veux désormais m'unir à vos serviteurs les plus affectionnés et les plus fidèles;

Je veux qu'à partir de ce jour personne ne vous honore et ne vous aime plus que moi, ô mon aimable Reine! C'est ce que je promets et ce que j'espère exécuter avec votre secours.


Enregistrer un commentaire