Une vie de prière par Marthe Robin

Prions avant de parler, avant de travailler ; prions dans l’action, prions dans le repos, prions au milieu des foules, prions dans la solitude, prions partout, prions sans interruption. La prière est une puissance d’apostolat mise à notre disposition. S’il y avait quelque chose de meilleur pour nous que la prière, notre Seigneur nous l’aurait appris ; mais Il a enseigné et Il nous recommande surtout de veiller et de prier... de faire pénitence. 


Ne récitons pas notre prière, prions-la ! C’est l’âme qui doit commander nos mouvements. C’est l’âme qui doit ployer nos genoux, incliner notre corps. C’est l’âme qui doit joindre nos mains, abaisser nos paupières ou plonger nos regards vers le Ciel. C’est l’âme qui montant vers Dieu entraîne tout l’être à sa suite. C’est l’âme qui adore, qui glorifie, qui demande à son Dieu pardon pour les péchés de tous, pour ses péchés à elle. 
29 janvier 1930


Enregistrer un commentaire